Déplacements urbains: avis d’enquête

Mise à jour du 20 mai 2021 –

Le CIQ a préparé une contribution à l’enquête publique en cours, à découvrir ici et ci-dessous. Vous pouvez également consulter celle de la Fédération des CIQ ici.

PDU-enquete-publique-Contribution-du-CIQ-Cezanne-Torse


Article du 20 avril 2021 –

Une importante enquête publique vient de s’ouvrir sur le thème des mobilités: il s’agit du Plan de Déplacements Urbains (PDU) de la Métropole, Ce plan doit déterminer la stratégie que va mettre en place la métropole dans ses 92 communes sur les questions liées aux transports. Il s’agit de la feuille de route de la politique métropolitaine liée à la mobilité pour la décennie à venir, soit à l’horizon 2030.

Un registre numérique est donc désormais ouvert du 20 avril au 21 mai 2021. Tout citoyen peut y déposer sa contribution, et notre CIQ ne manquera pas de le faire.

Le dossier complet est consultable ici, et propose un “projet de PDU” de près de 300 pages qui aborde l’ensemble des problématiques de mobilité des 92 communes de la métropole, réunies à travers 17 objectifs à atteindre en 2030. Pour y parvenir, le PDU s’appuie sur des projets bien identifiés, principalement autour du développement des transports en commun “à haut niveau de service” (THNS) appelés “Bus+”. À Aix par exemple, 4 lignes de bus de ce type sont prévues.

Notre ville est plus spécialement concernée par les pages 197 et suivantes, et Aix-centre par les pages 203 à 205 de ce dossier.

PDU p11

Les lignes de Bus+ et aménagements cyclables prévus pour 2030 y sont présentés:

PDU p203: Aix – Bassin de proximité en 2030

Les principales propositions pour le centre-ville d’Aix sont:
– un réseau de Bus+ étendu (extension du BHNS existant jusqu’à Malacrida et création de 3 lignes Bus+ supplémentaires)
– priorité aux piétons et aux cyclistes dans l’espace public

PDU p202: Aix – Propositions

Le PDU, c’est un budget de près de 7 milliards d’euros dont pres des 2/3 sera dédié aux bus et BHNS (4,4 milliards). Le reste ira principalement au réseau routier (1,8 milliard), à l’espace public (343 millions) et au plan vélo (238 millions).

Pour information, une autre enquête est actuellement en cours au sujet de la future ZAC de Barida ( du 6 avril au 7 mai 2021), ce qui pourrait également intéresser certains.

Bonne lecture!

3 Replies to “Déplacements urbains: avis d’enquête”

  1. le jour ou vous aurez 80 ans que vos jambes ne pourront plus pédaler voire même vous amenez à un arrêt de bus de proximité en toute sécurité, vous saurez que preaud existe, mais vous vous en moquez éperdument, il y a longtemps qu’on en parle plus!!!!!
    entre la piste servant aux voitures pour rouler à toute allure, servant également de stationnement aux sorties d’écoles, surtout le sacré coeur, on est bien gâté, vous êtes vous préoccupé d’une liaison de la 110 sur preaud ? des arrêts à créer, non !!!! seul votre vélo vous préoccupe et la coulée verte dont nous ne sommes pas contre, mais il n’y a pas que cela.
    savez vous que preaud est fibré depuis 15 jours alors que nous aurions dû l’être depuis 1 ans, on s’est défendu seul, sans vous, et on a obtenu gain de cause, tout était fibré sauf le 8 bizarre!!!!
    défendez votre cause, on essaye de s’occuper de la notre,
    donnez nous les statistiques des accidents de vélos et trottinettes qui font n’importe quoi sur routes et trottoirs au détriment de leur sécurité, mais aussi de celle des autres, sachant qu’au regard de la loi c’est l’automobiliste qui aura toujours tord.
    cordialement

    1. BONJOUR
      Si les coulées vertes et autres pistes cyclables sont bienvenues, en effet il ne faut pas oublier:
      _les lignes de bus parfois détournées au dernier moment à cause de travaux interminables;
      -la ligne 110 qui manque d’arrêts au niveau de PREAUD;
      -l’arrogance et l’imprudence de nombreux cyclistes qui semblent avoir trouvé dans le vélo un motif d’incivisme en écho au comportement d’autres engins à moteur ou pas;
      -le manque de surveillance du parc où là aussi les incivilités débordent sur le stade sans que les auteurs soient inquiétés.
      Bref le liste n’est pas exhaustive et s’allongera avec la complicité des personnes en place.

      1. bravo bien vue
        sur Preaud et route Cezanne D 17 les trottinettes sont interdites, on en voit de plus y compris une engin sur une seule roue sans guidon qui ne tiens qu’a l’équilibre de la personne qui l’utilise, vélo qui sort du aprc Voltina sur Cassin à tombeau ouvert, la route s’y prête avec une déclivitée importante, avec un gran d risque !!!
        vous l’avez résumé place à l’incivisme hélas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *