Série noire sur la Torse…

Le thriller de l’été?
Non, seulement le énième épisode d’une déplaisante histoire, hélas trop répétitive.

Encore trois cambriolages pendant le week-end du 14 au 16 avril dans la résidence des Jardins de la Torse. Pourtant, ce n’était pas encore les vacances scolaires, la résidence était donc normalement habitée, et malgré tout, les cambrioleurs n’ont pas hésité à opérer : deux des trois appartements visités étaient occupés !
La parole est aux victimes:
– Nuit du vendredi 13/04 :  « …dans la nuit de vendredi à samedi, j’ai été réveillé par un grand bruit avec insistance au niveau de la porte d’entrée du bâtiment vers 4h. Pensant dans un premier temps que je rêvais, je me suis quand même levé et quelqu’un était en train de mettre quelque chose dans ma serrure, malheureusement pour cette personne j’étais derrière la porte à ce moment là et il s’est enfui !… »
– Nuit du samedi 14/04 ( même immeuble, même étage! ) « …cette nuit, la porte palière de notre appartement, au premier étage de l’immeuble  a été attaquée au couteau dans le but de desceller les verrous et de pénétrer dans l’appartement. Nous avons été réveillés par des grattements bruyants à la porte et avons pensé à un chat énervé ! Les grattements ont cessé quand nous avons allumé et fait du bruit. Ce n’est que ce matin au réveil, que nous avons constaté les faits: dégradation au couteau de la porte au niveau d’un des verrous ! Je pense que ce doit être la même équipe qui est revenue cette nuit et ils n’hésitent pas à venir même quand les gens sont chez eux... »
– Enfin, la persévérance a payé ! Un dernier appartement, vide celui-là, a été razzié.

Ces cambriolages d’appartements font suite à toute une série de vols dans les caves et garages en sous-sol mais aussi à une vague de pillages de voitures sur le parking en surface. En 2012 puis en 2015 la résidence a déjà était la cible de cambriolages multiples, nous revoilà donc confrontés au même problème, les mesures proposées alors (davantage de rondes policières) sont clairement insuffisantes.

Que faire ?
D’abord appeler à la vigilance l’ensemble des habitants du quartier, la Mairie annexe a alerté début janvier sur le thème de la recrudescence des cambriolages.  Visiblement crier « au loup! » ne suffit pas.
Alors ? Le « danger » vient du parking: en effet, il a été constaté que « …durant ces nuits agitées, il y avait un monde inhabituel sur le parking… »
Deux cameras de surveillance ont été installées a proximité  du  marché du Val Saint André, pourquoi pas la même protection pour le parking « semi public » des Jardins de la Torse ? Quelles sont les priorités d’affectation des caméras de vidéo surveillance ?

Le C.I.Q. a contacté la mairie du Val St André – La Torse car, il est bien évident qu’au-delà des problèmes d’une résidence, c’est bien de la sécurité du quartier qu’il est question.
En l’absence de toute donnée précise sur le nombre d’infractions et de délits commis, il est difficile de mesurer « la montée de l’insécurité »: impression fallacieuse ou réel problème ?

A suivre…

One Reply to “Série noire sur la Torse…”

  1. La Fédération des CIQs a été informée par le Commandant Nathalie HAWIA de la Police Nationale que la Police de Sécurité du Quotidien allait être mise en place sur la ville d’Aix, dans le but de « combattre plus efficacement l’insécurité réelle » selon le Ministère de l’Intérieur .

    Une réunion de lancement est organisée mardi 22 mai au Commissariat d’Aix, sous l’égide du Préfet. La Fédération y est conviée et sera représentée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *