Qui le sait ? Une réponse au sujet du Roc Fleuri

En réponse à un précédent article concernant la recherche menée par un groupe d’étudiants de l’ université d’Aix – Marseille au sujet de la toponymie de « Roc fleuri », un habitant du quartier , Michel Ducroux ,géomètre en retraite,  apporte les éléments suivants :

« Concernant la dénomination « Roc Fleuri », il apparaît que celle-ci semble très récente pour ce quartier et n’a aucun caractère officiel ; il est donc difficile d’en trouver l’origine.
Sur le plan cadastral napoléonien, en vigueur à Aix jusqu’en 1974, aucune mention Roc fleuri n’apparait ; Après rénovation totale du cadastre en 1974, la dénomination des lieudits du quartier, figurant sur le plan cadastral est la suivante : Villémus, Baret et Colombier.
Cependant en observant attentivement le plan de la section BI, on constate que la maison cadastrée sous le n° 120 porte le nom Roc Fleuri (voir l’extrait de plan cadastral joint sur lequel j’ai encadré en rouge cette mention).
Je pense que la désignation « chemin du Roc Fleuri » (curieusement orthographié avec un y) a été attribuée à cette voie car ce devait être à l’origine le chemin d’accès à cette maison.
Il serait peut-être intéressant pour les étudiants de contacter les propriétaires de cette maison afin d’obtenir éventuellement des précisions sur l’ancienneté de ce nom et son origine.Pour information, la maison BI 120 figure à la matrice cadastrale comme  une copropriété domiciliée 14 chemin du Roc Fleury. »

planCadastralNormalise

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *