Plan vélo, le rétropédalage?

Comme d’autres villes en France, Aix-en-Provence, le 6 mai, lance son plan vélo et met en place   des voies cyclables provisoires avec pour objectif de réserver 13 kilomètres  aux deux roues d’ici  le 20 mai.

Deux semaines après cette annonce, la Ville d’Aix-en-Provence retire deux tronçons du dispositif: l’avenue Max Juvénal et plus proches de notre quartier, les avenues  Henri Malacrida  et Henri Mauriat  jugées inadéquates compte-tenu de la circulation habituelle  ou dangereuses.

Alors  « lamentable reculade, mauvais exemple pour les villes hésitantes« , protestent les tenants de ce mode de transport doux ou prise en compte des  «  contraintes des usagers qui n’ont pas d’autres choix que de se déplacer en voiture » affirme la mairie?

Le débat est lancé, le CIQ en fera l’écho!

One Reply to “Plan vélo, le rétropédalage?”

  1. Hier, jeudi 21 mai, 17 heures, le parvis devant La Poste de la Rotonde est pris d’assaut par des centaines de vélos.
    Avec comme un arrière-goût de protestation pour certains après la suppression de quelques sections cyclables, sans aucune concertation.

    Mais l’heure est a à l’optimisme et à la bonne humeur, alors tous en selle pour tester les pistes cyclables aixoises !
    Suivre l’aventure à l’adresse https://gomet.net/velo-aix-amenagements-temporaires/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *