N’hésitez pas à faire appel à lui: le conciliateur de justice.

A plusieurs reprises , le CIQ a souligné l’aide précieuse (et bénévole!) que le conciliateur de justice peut apporter dans le règlement amiable des conflits : conflits de voisinage, problèmes de mitoyenneté, conflits entre propriétaire et locataire, conflit opposant un consommateur à un professionnel, problèmes de copropriété, difficultés dans le recouvrement d’une somme d’argent, contestation d’une facture, mauvaise exécution du contrat (délais, garantie), vente de véhicule (vices cachés), travaux, dommages ou malfaçons, litiges entre commerçants, etc…

Le conciliateur écoute les deux parties, propose une réunion commune pour permettre le débat dont , on l’espère, ……jaillira une solution!

Pour sa part, le CIQ a sollicité son intervention dans 2 cas : un différent avec la Poste , lors d’une interruption dans la distribution du courrier (mars 2018), puis au sujet du comportement inapproprié d’un administrateur du CIQ (juin 2019).
Dans le premier cas, un simple courrier adressé a la Direction départementale territoriale de la Poste a réglé le problème.
Dans le second cas, en raison de la non présentation de la personne incriminée ,un bulletin de non conciliation a été rédigé.Mais si les litiges portant sur l’usurpation du nom du CIQ et la rétention abusive de fichiers appartenant au CIQ ne sont pas résolus,du moins les attaques personnelles contre les membres du bureau ont elles cessé.

N’hésitez donc pas à faire appel à lui, c’est gratuit et ça peut rapporter….. !

Pierre GALLAND, conciliateur de justice, est  installé à la Mairie Annexe des Quartiers Sud au Pont de l’Arc et il y tient une permanence tous les lundis après-midi.
Les rendez-vous sont pris directement en appelant le secrétariat  du maire de secteur, au 04 88 71 83 51 ou par email à pierre.galland@conciliateurdejustice.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *