Lola, c’est Lola…

Lola et son banjo, la création d’un artiste itinérant.
Venant de Pologne, il a installé son atelier éphémère dans les allées du Parc de la Torse (coté étang aux canards).
Là, il sculpte le bois récupéré sur place et explique sa démarche aux promeneurs.

Entre « land art » et « arte povera »,
il œuvre en public redonnant vie à ce tronc d’arbre mutilé.

Peu à peu, sa Lola émerge du bois serrant contre elle son banjo.

Après trois semaines de travail, Lola est bientôt achevée.
Et après ? Ce n’est pas le bois qui manque dans le parc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *