L’élection municipale : la règle du jeu!

*** mise à jour du 11/02 ***fusion des listes  Salord + de  Busschère***

C’est une compétition  aux règles complexes qui a lieu tous les 6 ans et  dont le but est le renouvellement  des conseillers municipaux.
Mode de scrutin et nombre de conseillers sont fixés en fonction de la population légale au 01/01/2020  , pour Aix (142 482 personnes, chiffre fourni par l’INSEE) :

  • 55 conseillers,
  • élection  au scrutin  proportionnel de liste, à deux tours avec prime majoritaire accordée à la liste arrivée en tête.

Préparation de la compétition.

  • Avant l’ épreuve :  la constitution des listes .
    Une liste, menée par un candidat  tête de liste doit comporter autant de noms que de sièges à pourvoir et présenter alternativement un candidat de chaque sexe.
    Chaque candidat présenté par ordre doit être éligible (Français ou ressortissant de l’Union européenne, avoir 18 ans révolus au jour du scrutin, avoir satisfait ses obligations militaires, être électeur de la commune ou y payer des impôts locaux, être candidat dans une seule circonscription électorale).
    La date limite de dépôt des listes est fixée au 28 février.
    A ce jour ( 09/02) , pour Aix,  10 listes sont connues avec comme têtes de listes:
    mesdames: de Busschère, Chevillard, Joissains-Masini,Petel ;
    messieurs :Batista, Laqhila,Pena,Perrin,Salord,Sassoon.
    2 autres seraient en gestation celle de monsieur Sisco-Marques et une liste de défense des animaux. Disons que la situation est mouvante!
  • 2 mars : ouverture de la campagne officielle
    Chaque candidat peut utiliser les panneaux d’affichage installés devant les bureaux de vote. La place sur ces emplacements est attribuée par tirage au sort.
  • 14 mars : interdiction de toute propagande électorale
    La veille du scrutin, il est interdit de distribuer des bulletins, circulaires et autres documents, notamment des tracts , de  diffuser  tout message ayant le caractère de propagande électorale, de procéder à des appels téléphoniques en série pour inciter les électeurs à voter pour un candidat……

Le déroulement des épreuves.

  • Premier tour : Dimanche 15 mars.
    On ira voter , à condition d’être inscrit sur la liste électorale du bureau de vote et de présenter une pièce d’identité.
    Et on attendra les résultats :
    L’élection est acquise au premier tour si une liste recueille la majorité des suffrages exprimés (50 % des voix plus une).
    Dans le cas contraire (le plus fréquent !) il est procédé à un second tour.
  • Pendant la mi-temps : redéfinition de la stratégie de jeu!
    Si une liste a obtenu:
    – au moins 10 % des suffrages exprimés, elle peut se maintenir au second tour
    – au moins 5 % , les candidats  ne peuvent se maintenir mais peuvent rejoindre une autre liste.
    – moins de 5%, c’est la sortie du terrain !
  • Deuxième tour : Dimanche 22 mars.
    On ira voter et on attendra les résultats !
    Selon quelles règles de calcul  la répartition des sièges de conseillers municipaux est elle faite?
    – Les sièges sont répartis entre les listes à la répartition proportionnelle avec une prime majoritaire de 50% des sièges attribués à la liste arrivée en tête.
    – Les sièges sont attribués aux candidats dans l’ordre de présentation sur chaque liste. Une dose de proportionnelle est insérée dans le scrutin. Ainsi, la moitié des sièges est attribuée à la liste ayant réuni le plus de voix. Les sièges restants sont proportionnellement répartis entre les listes ayant obtenu au moins 10% des voix
    – Pour éclaircir le débat, revenons aux municipales d’Aix 2014 (calcul tenant compte des arrondis !):

• Liste Joissains   : 52,61 % des suffrages , 42 élus
à avoir: 28 élus au titre de la prime majoritaire +  14  (soit 50%  des 27 sièges restant).
• Liste Baldo        : 36,49 % des suffrages,  10 élus (soit 37 %  des 27 sièges restant).
• Liste Rouvier     : 10,89  % des suffrages , 3 élus  (soit 10 %  des 27 sièges restant).

La finale : l’élection du maire.

Une fois élus, les conseillers municipaux élisent parmi eux le maire de la commune.

Fin de partie :

Pour filer la métaphore : que le meilleur gagne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *