« Je te demanderai d’associer les CIQ… » Acte 1!

Dixit Maryse Joissains s’adressant à madame la déléguée de quartier lors de la  réunion publique du mardi 29 janvier. Réunion destinée à faire le point sur les avancées des différents projets de quartiers de la Torse, Val Saint André et les Trois Sautets. Propos relatés par la Provence du vendredi 1er février 2019 (cf ci-dessous).
Le C.I.Q prend acte et se félicite de cette reconnaissance de la nécessité d’une concertation!

Au cours de cette réunion, ouverte par un très joli film sur Aix, plusieurs points ont été évoqués et ont fait l’objet de débat parfois passionnés:
1- la piscine Yves Blanc, avec une présentation très complète sur la belle réhabilitation qui a été faite sur cet équipement important de notre ville. De nombreuses questions ont été posées par l’assistance sur les modalités de fonctionnement de cette piscine qui sera ouverte à partir d’avril avec les championnats du monde de natation avec palmes et dans la foulée au public . Les scolaires ne seront accueillis pour leur part qu’à partir de la rentrée de septembre
2- la requalification de l’esplanade Yves Blanc: A cette occasion les services techniques de la ville ont représenté le projet déjà présenté lors de la réunion publique du 18 décembre. Le CIQ ainsi que plusieurs habitants et commerçants sont intervenus afin de souligner leurs désaccord avec certaines options prises, et surtout souligner le manque de réelle concertation dans ce dossier – ce à quoi Mme le Maire a répondu par une demande de concertation très claire (cf plus haut).
3- la Pharmacie du Stade dont l’installation dans un local devenu trop étroit est menacée eu égard aux nouvelles normes en vigueur, et dont la propriétaire a apporté une pétition signée de plusieurs centaines d’habitants.
4- le centre de secours dont l’installation est prévue le long de l’avenue Pierre de Coubertin.
5– l’entrée de ville au côté du pont de Trois Sautets a enfin été brièvement évoquée et il semble que ce dossier puisse maintenant aboutir ce qui permettra de remettre à sa place l’oratoire renversé par un automobiliste il y a plusieurs années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *