Communiqué de la Fédération des CIQ sur la connexion à la Fibre Optique

La dernière carte de l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse) donne pour chaque habitation, des renseignements à partir de l’adresse  https://cartefibre.arcep.fr/ en mode avancé, plus précis sur la situation du déploiement en indiquant la référence du Point de Mutualisation (PM) de raccordement qui la concerne. On peut de cette façon retrouver les zones couvertes par un même point de mutualisation et voir si certaines habitations voisines sont déjà raccordées à ce point de mutualisation. Dans ce cas, si Orange en a la volonté, il peut raccorder les autres voisins.

Avec cette vision de l’avancement de la fibre pour son PM, on peut vérifier la situation de certaines habitations proches, ou s’il y a certaines poches non raccordées. Par exemple, on peut être desservi par un PM FI-13001-001G dans un « Etat d’immeuble » : programmé, (même pas en cours de déploiement c’est-à-dire en attente !)  alors que certains des voisins  de l’autre côté de la même voie sont dans un « Etat d’immeuble » : déployé/raccordable

Pour celui qui est programmé, il faut essayer d’en connaître les raisons et la date de mise en service de son PM. Certains PM ont été mis en service depuis 3 ans et Orange est en faute dans ce cas par rapport à ses engagements auprès des pouvoirs publics pour ne pas avoir déployé les armoires de rue et les points de branchement alors qu’ils doivent être installés dans un certain délai après mise en service du PM. Ce type d’information peut paraît-il être obtenu auprès d’une boutique Orange

Jusqu’à très récemment, Orange ainsi que les autres opérateurs ont refusé de s’engager et de communiquer des dates prévisionnelles de raccordement. A la suite de  deux mises en demeure de l’ARCEP auprès d’Orange, l’ARCEP a publié sur son site l’avancement trimestriel du déploiement FFTH et mis en ligne une possibilité de signalement par le public ou les entreprises des difficultés rencontrées. On peut  faire un signalement sur le site de l’ARCEP https://jalerte.arcep.fr et faire une réclamation auprès d’Orange avec arguments à l’appui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *