Transhumance aixoise

Leur  job est fait,  les moutons ont brouté et les chèvres débroussaillé, les abords de la Bastide du Grand Barret sont nettoyés.
Il est temps de migrer vers un autre chantier, celui des bords de l’Arc.
La transhumance a lieu le vendredi 6 novembre, c’est une véritable opération qui mobilise, autour des 3 bergers et leurs 5 chiens,  les équipes municipales des espaces verts et de la police.
Solidement encadré, le troupeau quitte le Grand Barret, traverse  le parc de la Torse pour rejoindre  l’avenue Malacrida, emprunte la D7  jusqu’au pont des  Trois Sautets  et accède enfin à  la promenade de l’Arc, nouveau pâturage.
Cette transhumance urbaine s’est déroulée sans encombre, sous le regard amusé (et bienveillant !) des passants et des automobilistes.
 
Nous y étions !
Voici notre petit reportage en images ainsi que  la vidéo   réalisée par un drone pour le service municipal des espaces verts. 
Ils ne voulaient pas partir
A travers le Parc de la Torse
Charly rassemble le troupeau
Près de la sortie
La traversée de l’avenue Malacrida sous haute protection
Avenue Malacrida
Le rond-point fermé à la circulation
Presque arrivés!
La nouvelle installation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *